Transalion agence immobiliere
Publié le 16 Nov 2014

Vote sur la “Palestine” | Fillon : “Israël menace la paix mondiale”

FILLON

L’ancien Premier ministre français François Fillon a annoncé dimanche qu’il ne voterait pas en faveur de la reconnaissance de la “Palestine” à l’Assemblée le 28 novembre, estimant que la résolution présentée “complique la situation” au Proche-Orient.

“Cette résolution n’a aucun intérêt. Pire, cela complique la situation au Proche-Orient”, a déclaré le candidat à la présidence de l’UMP, interrogé par BFM Politique, déplorant par ailleurs le silence de François Hollande sur la question.

“La création d’un État palestinien est une condition sine qua non. Israël menace la paix mondiale en retardant cette échéance”, a mis en garde l’ancien dirigeant français qui avait plaidé en 2011 à la création d’un État palestinien.

Le Conseil représentatif des institutions juives de France (CRIF) a exhorté jeudi les parlementaires français à ne pas voter la résolution poussée par les écologistes et les socialistes, qu’il qualifie d'”erreur politique et diplomatique” pouvant aggraver l’antisémitisme en France.

Le ministre israélien du Renseignement, Yuval Steinitz, a mis en garde mardi la France et l’Europe contre toute reconnaissance unilatérale d’un État palestinien qui pourrait signifiait pour Israël “la fin du processus de paix”.

Mi-octobre, le ministre français des Affaires étrangères, Laurent Fabius, avait affirmé qu’une reconnaissance par la France de la “Palestine” serait “logique”. Il a ajouté toutefois que la décision sera prise “le moment venu”, car elle doit être “utile à la paix” et non pas seulement “symbolique”.

Éric Hazan – © Le Monde Juif .info | Photo : DR

 

Recherche

Transalion agence immobiliere