Publié le 4 Nov 2014

Reconnaissance d’un Etat palestinien : Juppé fier d’avoir poussé la Palestine à l’UNESCO

JUPPE

L’ancien ministre français des Affaires étrangères, Alain Juppé, candidat déclaré à la présidence de l’UMP, s’est déclaré mardi favorable à une reconnaissance au niveau européen d’un État palestinien.

“Je pense qu’une décision conjointe des pays de l’Union européenne reconnaissant l’Etat de Palestine serait aujourd’hui la bienvenue”, a déclaré le maire de Bordeaux sur RMC et BFMTV.

“Aujourd’hui, devant le blocage de la situation au Proche-Orient, devant le fait que cette solution de deux Etats est en panne, il faut faire bouger les lignes”, a-t-il ajouté, rappelant avoir œuvré à l’admission de la Palestine à l’Unesco.

En 2011, l’ancien ministre des Affaires étrangères avait déjà avancé le projet d’une reconnaissance au niveau européen d’un État palestinien. “Reconnaître l’État palestinien tout seul, cela ne sert à rien. Il faut le faire ensemble”, avec les autres pays de l’Union européenne, avait déclaré le chef de la diplomatie française.

Lundi, Bruno Le Maire, candidat également à la présidence de l’UMP, s’est opposé à un vote sur la reconnaissance d’un État palestinien par l’Assemblée nationale.

Mi-octobre, le ministre français des Affaires étrangères, Laurent Fabius, a affirmé qu’une reconnaissance d’un État palestinien de la France serait “logique”. Il a ajouté toutefois que la décision sera prise “le moment venu”, car elle doit être “utile à la paix” et non pas seulement “symbolique”.

Éric Hazan – © Le Monde Juif .info | Photo : DR 

Recherche

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer