Transalion agence immobiliere
Publié le 6 Mai 2017

Haine d’Israël : la ville de Barcelone invite la terroriste palestinienne Leila Khaled

Un festival financé à hauteur de 100 000 euros par la ville espagnole de Barcelone a invité la terroriste palestinienne Leila Khaled provoquant l’indignation de la communauté juive locale et de l’ambassade d’Israël en Espagne.

“Le conseil municipal prétend qu’il ne savait rien à ce sujet et qu’elle a été invitée à titre privé par une organisation qui reçoit des subventions de la ville”, a dénoncé Uriel Benguigui, le président de la plus grande congrégation juive de la ville, la Comunidad Israelita de Barcelona.

“Ils prétendent qu’ils ne savaient rien mais le portrait de la terroriste est affiché sur de nombreux lampadaires de la ville”, a-t-il souligné.

La communauté juive locale a exhorté la municipalité d’annuler la participation de Leila Khaled au festival culturel.

Khaled s’est fait connaître en 1969 en devenant la première femme terroriste à détourner un avion et l’année suivante en en détournant un autre. Elle est aujourd’hui membre du Conseil national palestinien (CNP) et de l’Union générale des femmes palestiniennes.

Le 20 avril dernier déjà, le conseil municipal de Barcelone avait adopté une motion soutenant le mouvement antijuif et anti-israélien BDS (Boycott, Désinvestissement, Sanction).

La motion encourage les autorités espagnoles à inclure dans tous les contrats publics des clauses concernant le respect des droits humains et excluant toutes les firmes qui profitent “de l’occupation israéliennes et de ses colonies illégales”.

Le conseil municipal barcelonais a reconnu la “légitimité des campagnes non violentes promues par les Palestiniens et la société civile internationale pour défendre le droit international et les droits de l’homme en Palestine”.

Faouzi Ahmed – © Le Monde Juif .info | Photo : DR

Transalion agence immobiliere

Recherche

Transalion agence immobiliere