Transalion agence immobiliere
Publié le 20 Avr 2017

Haine d’Israël en Espagne : la ville de Barcelone apporte son soutien au mouvement antijuif et anti-israélien BDS

barcelone-bds

Le conseil municipal de Barcelone a adopté mercredi une motion soutenant le mouvement antijuif et anti-israélien BDS (Boycott, Désinvestissement, Sanction).

“Nous condamnons l’occupation israélienne, la colonisation, le vol des ressources palestiniennes, dont les terres et l’eau, l’exploitation, et les destructions. Nous rejetons toute forme de complicité avec cette politique et ses violations des droits de l’homme”, peut-on lire dans le texte adopté.

La motion encourage les autorités espagnoles à inclure dans tous les contrats publics des clauses concernant le respect des droits humains et excluant toutes les firmes qui profitent “de l’occupation israéliennes et de ses colonies illégales”.

Le conseil municipal barcelonais a reconnu la “légitimité des campagnes non violentes promues par les Palestiniens et la société civile internationale pour défendre le droit international et les droits de l’homme en Palestine”.

Selon le Comité National du Boycott palestinien, plus de 50 municipalités espagnoles ont, à ce jour, rejoint le mouvement BDS et adopté des mesures appelant ou boycottant Israël.

En se déclarant elles-mêmes “zones libres d’apartheid israélien”, les autorités locales s’engagent à rompre leurs relations avec les institutions israéliennes, ainsi qu’à boycotter les entreprises liées directement ou indirectement dans le développement des localités juives de Judée-Samarie, un territoire juif revendiqué par les Palestiniens.

Faouzi Ahmed – © Le Monde Juif .info | Photo : DR

Recherche

Transalion agence immobiliere