Publié le 11 Mai 2015

Anne Hidalgo, nous, Juifs de Paris, payons le prix de votre dévotion à Hessel | Par Yohann Taïeb

HIDALGO

Madame Le Maire, Paris est aujourd’hui plus que jamais une ville dangereuse pour les Juifs, et vos belles paroles sur la contribution juive à la Ville lumière et à l’engagement de votre équipe contre l’antisémitisme sont une insulte, et le mot est faible.

Vous nous dîtes que « l’âme juive imprègne notre ville » mais en vérité, aujourd’hui, c’est la haine du Juif qui imprègne les rues de la capitale.

Une haine du Juif sournoisement drapée dans la critique d’Israël, une démocratie, la seule au Proche et Moyen-Orient, en guerre pour sa survie depuis la restauration de la souveraineté juive sur sa terre ancestrale.

Nous, Juifs de Paris, avons encore à l’esprit, et pour très longtemps hélas, les « Juif, casse-toi, la France n’est pas à toi » scandés au cœur de Paris, un funeste 26 janvier 2014. Des cris de haine guère différents d’un « Israël assassin » scandé à Paris par un de vos mentors : l’indigné sélectif, Stéphane Hessel. « Je n’oublierai jamais Stéphane Hessel », aviez-vous déclaré à l’annonce de sa mort.

HESSEL

Nous, Juifs de Paris et de France, n’oublierons jamais le poison haineux qu’il a distillé pendant des années dans les médias, habité par une haine d’Israël obsessionnelle. Son discours n’était guère différent d’un Merah, d’un Nemmouche ou d’un Coulibaly qui ont tous fait couler le sang d’innocentes victimes juives.

J’ai été un de ses plus farouches adversaires, car à mes yeux, je pressentais la dangerosité de ses propos sur Israël et les Juifs, oui je dis bien, les Juifs, qu’il accusait d’avoir « perpétré des crimes de guerre inacceptables à Gaza », que l’antisémitisme est un « sentiment naturel » pour les Juifs, sûrement un des enseignements qu’il a reçu par ses amis terroristes du Hamas assoiffés de sang juif, ou lorsqu’il accusait la communauté juive française d’être « liberticide ».

Vous ne vous êtes pas que contentée de saluer la mémoire de ce pseudo humaniste, vous vous êtes empressée d’ériger une place « Stéphane Hessel ». Une faute morale qui en dit long.

Note : la maire de Paris Anne Hidalgo effectue actuellement une visite en Israël et à Ramallah du 10 au 12 mai.

Par Yohann Taïeb – © Le Monde Juif .info | Photo : DR

 

Recherche

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer