Publié le 16 Sep 2014

Louis Aliot (FN) «suceur de sionistes» : Alain Soral condamné par la justice

SORAL

Pour avoir diffamé et injurié en 2011 le vice-président du Front national, Louis Aliot, dans une vidéo publiée sur son site internet, le polémiste antisémite Alain Soral a été condamné lundi par la 17e chambre du tribunal correctionnel de Paris à lui verser 2.000 euros de dommages et intérêts et 3.000 euros pour les frais de justice.

Dans la vidéo incriminée, Soral s’en prenait violement à Louis Aliot, le qualifiant de «partisan de la ligne sioniste du Front national» ou encore de «suceur de sionistes», et accusait le vice-président du FN d’avoir «abandonné une femme et des gosses», un propos jugé diffamatoire par la justice.

Toutefois, le tribunal n’a pas retenu le caractère diffamatoire du qualificatif de « gigolo » de la présidente du FN, au motif qu’il s’agit «d’une expression polémique et politique».

Louis Aliot est régulièrement l’objet d’attaques antisémites par la blogosphère d’extrême droite. Le père de sa mère était un Juif d’Algérie, originaire de Médéa, qui fut naturalisé français par le décret Crémieux de 1870.

Par ailleurs, le tribunal a condamné au pénal à 1.500 euros d’amende avec sursis le directeur de la publication du site «Égalité et réconciliation» pour avoir autorisé la publication de la vidéo.

Eric Hazan – © Le Monde Juif .info | Photo : DR

Recherche

Soutenez le mondejuif.info

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer