Publié le 8 Sep 2014

Imbroglio diplomatique : Israël refuse le nouvel ambassadeur néo-zélandais

NZ

Le gouvernement israélien a fait savoir au gouvernement néo-zélandais qu’il n’accepterait pas le nouvel ambassadeur néo-zélandais en Israël car l’ambassadeur a également été nommé pour représenter son pays auprès de l’Autorité palestinienne, ont rapporté lundi divers médias.

Le ministre néo-zélandais des Affaires étrangères Murray McCully a annoncé que son pays cherchait actuellement des solutions pour garantir sa représentation auprès d’Israël et de l’Autorité palestinienne, selon Radio New Zealand.

L’ambassade israélienne en Nouvelle-Zélande a indiqué que l’affaire était totalement déconnectée des bonnes relations dont jouissent Israël et la Nouvelle-Zélande.

Le Premier ministre néo-zélandais John Key a expliqué à Radio New Zealand la position inopportune du pays au sujet de l’ambassadeur, qui est en poste en Turquie.

“Nous aurons besoin de penser aux problèmes logistiques et aux complications que cela va engendrer, car comme je le dis habituellement, notre personne à Ankara est celle que nous avons nommée à la Palestine et à Israël, donc ce ne serait pas très pratique pour nous si nous ne pouvions pas faire cela”, aurait commenté M. Key.

© (RCI) | Photo : DR

Recherche

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer