Publié le 9 Jan 2023

Massacre de l’Hyper Cacher : Macron provoque l’indignation en qualifiant l’attentat « d’acte de folie »

Le Président Emmanuel Macron a provoqué lundi l’indignation après avoir qualifié « d’acte de folie«  l’attentat antisémite de l’Hyper Cacher qui a coûté la vie à quatre victimes. 

« Le 9 janvier 2015, au nom de la folie, un terroriste islamiste assassine Philippe, Yohan, Yoav et François-Michel. Nous ne les oublierons jamais. L’héroïsme de nos forces de sécurité et de secours, le courage de Lassana, non plus », a écrit dans un premier temps le président français.

« «Au nom de la folie» ?! C’est au cri d’Allah Akbar que ces Français ont été tués. Cette barbarie contre des Français juifs n’est pas le fait d’illuminés, mais de terroristes islamiques guidés par leur credo meurtrier. Fermer les yeux là-dessus, c’est renoncer à les combattre », a fustigé Éric Zemmour, le président du parti Reconquête.

Lors de la cérémonie d’hommage ce lundi soir, le nouveau président du CRIF, Yonathan Arfi, a lui aussi tenu à fustiger le propos du Chef de l’Etat. « L’antisémitisme et l’islamisme ne sont pas une folie mais une idéologie », a-t-il déclaré sans nommément viser le président français.

Juste auparavant, face au tollé sur les réseaux sociaux, Emmanuel Macron a de nouveau tweeté sur l’attentat de l’Hyper Cacher, pour préciser sa pensée : « Le 9 janvier 2015, parce qu’ils étaient nés juifs, que leur chemin avait croisé celui d’un fanatique islamiste, Philippe, Yohan, Yoav et François-Michel ont été tués ». 

La Rédaction Le Monde Juif .info | Photo : DR

Message aux sites juifs de la communauté : Tout partage d’un article du Monde Juif .info doit faire l’objet d’une demande préalable

Recherche

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer