Publié le 31 Oct 2022

L’Ukraine et la Russie votent une résolution appelant à retirer à Israël l’arme atomique

L’Assemblée générale des Nations unies a adopté vendredi à une écrasante majorité (152 voix contre 5) une résolution appelant la communauté internationale à placer sous contrôle l’arsenal nucléaire israélien. 

Les cinq pays qui se sont opposés à la résolution sur le « risque de prolifération nucléaire au Moyen-Orient » étaient le Canada, Israël, la Micronésie, Palau et les États-Unis. Vingt-quatre autres pays se sont abstenus, dont la France qui prétend régulièrement être attachée à la sécurité de l’Etat juif.

Alors que le conflit entre l’Ukraine et la Russie peut dégénérer à tout moment en guerre nucléaire mondiale, ces deux Etats ont voté en faveur de la dénucléarisation d’Israël. 

La résolution soumise par l’Égypte était parrainée par l’Autorité palestinienne et 19 pays dont le Bahreïn, la Jordanie, le Maroc et les Émirats arabes unis.

Israël n’a jamais ni confirmé, ni démenti détenir l’arme atomique. Selon des experts militaires, l’État hébreu disposerait de 150 à 300 têtes nucléaires et toutes les capacités balistiques nécessaires.

En 2013, Israël avait accepté un contrôle par l’AIEA de sa centrale nucléaire de Soreq. Une opération transparence réussie selon l’organisme de contrôle qui a jugé la centrale de Soreq comme sûre. 

La Rédaction Le Monde Juif .info | Photo : DR

Message aux sites juifs de la communauté : Tout partage d’un article du Monde Juif .info doit faire l’objet d’une demande préalable

Recherche

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer