Publié le 25 Août 2022

Un journal algérien est catégorique : pas de Grand rabbin de France en Algérie pour des « raisons sécuritaires »

Le journal algérien « Le Jeune indépendant » affirme dans son édition de jeudi que le Grand rabbin de France Haïm Korsia s’est vu contraint de renoncer à son déplacement en Algérie aux côtés du Président Emmanuel Macron pour des « raisons de sécurité ».

« Sa présence pourrait mettre les membres de la délégation mal à l’aise et un casse-tête sécuritaire », a indiqué une source au sein de la délégation française.

« Sa présence pourrait être chahutée et susciterait des risques sur la sécurité de la délégation qui sera amenée à faire des déplacements dans deux grandes villes, Alger et Oran », a ajouté la source.

Le Grand rabbin de France a annoncé jeudi renoncer à ce voyage après avoir été testé positif au COVID-19. « J’ai été testé positif, il n’y a eu aucune pression. Le président m’a invité et l’Algérie, qui voulait que je sois là, a délivré mon visa. Il n’y a aucun problème », a-t-il assuré à nos confrères de RADIO J.

L’annonce du déplacement du grand rabbin, lui-même d’origine algérienne, aux côtés du président français avait suscité une vive polémique en Algérie.

Le leader du mouvement Hamas Abderrezak Mokri a dénoncé, mardi,  la venue de Korsia en Algérie estimant que sa visite constitue une tentative de mener l’Algérie vers la normalisation avec Israël.

La Rédaction Le Monde Juif .info | Photo : DR

Recherche

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer