Publié le 1 Août 2022

Hidalgo complice : Abbas augmente les salaires de terroristes ayant tué 9 victimes dont un Français

L’entité terroriste « Autorité palestinienne » du chef négationniste Mahmoud Abbas va augmenter les allocations mensuelles versées aux familles des quatre terroristes palestiniens impliqués dans l’attentat à la bombe de l’Université hébraïque de Jérusalem.

Selon Palestinian Media Watch (PMW), un organisme de surveillance des médias palestiniens, Wael Qassem, Wassim Abbasi, Alla Aldin Abbasi et Muhammed Odeh, à ce jour en prison, percevraient chacun une augmentation de 14,29 %, de leur allocation mensuelle qui passera à 8 000 shekels (2 300 euros).

À ce jour, Ramallah a versé aux quatre terroristes un montant total de 1 034 500 NIS (297 000 euros), indique PMW, citant des documents officiels de l’AP.

L’attentat à la bombe de l’université hébraïque de Jérusalem a été perpétré le 31 juillet 2002, en pleine seconde Intifada, dans une cafétéria située sur le mont Scopus. Il a tué neuf personnes, dont David Gritz, un étudiant français, et en a blessé une centaine d’autres. L’attaque a été fomentée par une cellule du Hamas, dont les membres ont été condamnés à la prison à perpétuité.

L’Union des étudiants juifs de France (UEJF) s’est recueillie dimanche devant les locaux de Sciences Po Paris en mémoire de David Gritz.

Malgré les incitations au terrorisme du dirigeant palestinien, la Maire de Paris Anne Hidalgo refuse jusqu’à ce jour de lui retirer la médaille de la ville accordée de ses mains à Mahmoud Abbas en 2015.

La Rédaction Le Monde Juif .info | Photo : DR

Message aux sites juifs de la communauté : Tout partage d’un article du Monde Juif .info doit faire l’objet d’une demande préalable

Recherche

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer