Publié le 12 Juin 2022

Silence de la France et du monde (vidéo) : Mahmoud Abbas fait frapper des journalistes

Des policiers en civils de l’Autorité palestinienne (AP) ont attaquent physiquement des militants et des journalistes qui étaient en train de manifester pacifiquement devant l’université Al-Najah de Naplouse.

La famille de Nizar Banat, ce militant palestinien critique de l’AP et battu à mort pendant sa détention par les forces de sécurité palestiniennes, a annoncé elle portait désormais l’affaire devant des tribunaux internationaux pour obtenir justice.

Le frère de Nizar Banat, Ghassan Banat, a déclaré au The New Arab qu’ils n’avaient plus confiance dans le système judiciaire palestinien après avoir appris que les 14 suspects liés à l’affaire avaient été libérés de prison sans ordonnance judiciaire.

Banat était l’un des critiques les plus connus de la corruption au sein de l’Autorité palestinienne et a été tué lors de son arrestation par les forces de sécurité le 24 juin 2021. Un rapport médical légal palestinien a confirmé que Banat avait été battu à mort.

La Rédaction Le Monde Juif .info | Photo : DR

Recherche

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer