Publié le 17 Juin 2022

Le député Meyer Habib dénonce le silence de son adversaire sur le refus de la France de condamner le dernier rapport anti-Israël de l’ONU

Le député sortant de la 8ème circonscription des Français de l’Étranger, Meyer Habib, a fustigé vendredi le silence de son adversaire Deborah Abisror – de Lieme, candidate du parti présidentielle, sur le refus de la France de s’opposer au dernier rapport anti-Israël voté par l’ONU.

 » 22 pays s’insurgent et condamnent le traitement disproportionné accordé à Israël à l’ONU. La France ? Elle se tait ! La candidate Deborah Abisror – de Lieme du Quai d’Orsay ? Elle se tait », accuse t-il dans une publication publiée sur Facebook dans laquelle il rappelle une série de 15 exemples des postures anti-israéliennes du Président Macron, de la diplomatie française ou des députés de la majorité présidentielle.

L’élu a tenu également à condamner fermement les menaces reçues par son adversaire, rappelant être quotidiennement menacé de mort.

Le député a reçu le soutien du fils de Sarah Halimi. L’élu dénonce l’attitude des députés du parti présidentiel qui a enterré le rapport final de la commission d’enquête parlementaire consacré à ce meurtre.

Rédaction Le Monde Juif .info | Photo : DR

Recherche

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer