Publié le 10 Avr 2022

Haine du Juif : incités par l’antisémite Mahmoud Abbas, des Palestiniens incendient et saccagent le Tombeau de Joseph

Des émeutiers antijuifs palestiniens ont incendié et saccagé dans la nuit de samedi à dimanche le Tombeau de Joseph.

Entrés par effraction dans l’enceinte du site religieux, une centaine de Palestiniens ont brisé des parties de la voûte funéraire, des traces d’incendies ont également été constatées.

« Il s’agit d’une grave violation de la liberté de culte dans l’un des lieux les plus saints pour les Juifs », a déploré M. Gantz dans un communiqué publié en 3 langues (hébreu, arabe et anglais).

« J’ai envoyé un message clair à l’Autorité palestinienne (AP) », a par ailleurs indiqué le ministre de la Défense, l’appelant à « renforcer immédiatement ses forces dans la région et à agir contre les émeutiers et les terroristes qui nuisent à la stabilité, à la sécurité et aux lieux saints ».

En octobre 2015, le site avait été incendié par les Palestiniens après l’incendie d’une maison palestinienne, imputé sans la moindre preuve irréfutable, à des activistes juifs.

Le site vénéré, situé à Shrem (Naplouse), en Judée-Samarie, a été saccagé à plusieurs reprises par les Palestiniens depuis la Seconde intifada.

L’accès aux israéliens est très limité (généralement une nuit mensuelle), malgré la réglementation des lieux saints par les accords d’Oslo. En 2011, un juif religieux y avait été abattu par un officier de l’Autorité palestinienne.

Les Palestiniens accusent régulièrement les Israéliens de profaner les lieux saints musulmans de Jérusalem. La France appelle systématiquement au respect du statu quo mais ne dénonce jamais les attaques palestiniennes contre les lieux saints juifs.

La Rédaction Le Monde Juif .info | Photo : DR

Recherche

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer