Publié le 29 Mar 2022

Silencieuse sur les deux premiers attentats, Hidalgo publie un tweet de 6 mots sans citer les termes « Israël », « victimes », « terrorisme », « islamisme »

La candidate socialiste à l’élection présidentielle, Anne Hidalgo, silencieuse sur les deux premiers attentats qui ont frappé Israël ces derniers jours, s’est exprimée mardi soir de façon très laconique après l’attentat de ce soir à Bnei Brak qui a fait au moins cinq morts.

La Maire de Paris a publié un tweet de 6 mots sans citer les termes « Israël », « victimes », « terrorisme », « islamisme ». « Toute ma solidarité et mon soutien », a-t-elle écrit sur Twitter en partageant un tweet de l’ex journaliste d’I24News, Julien Bahloul.

La famille du terroriste va recevoir une rente à vie versée par le chef terroriste négationniste Mahmoud Abbas. Anne Hidalgo refuse de lui retirer la médaille de Paris décernée en 2015, tout comme le CRIF qui refuse de soutenir ce combat.

Au moins cinq Israéliens ont été assassinés dans l’attaque terroriste perpétrée ce soir par un terroriste palestinien..

Cinq autres Israéliens ont été blessés. Quatre d’entre eux sont dans un état grave dont deux dans un état critique.

Le terroriste a ouvert le feu sur des passants à Bnei Brak puis a continué à tirer en moto sur plusieurs autres personnes à Ramat Gan.

Deux policiers des frontières ont été tués dimanche à Hadera et 4 personnes ont été tuées mardi dernier à Beersheva dans deux attentats islamistes.

La Rédaction Le Monde Juif .info | Photo : DR

Recherche

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer