Publié le 23 Mar 2022

La famille de Mireille Knoll clashe le futur président du CRIF accusé de ne pas dénoncer le caractère islamiste du meurtre

La famille de Mireille Knoll, rescapée de la Shoah sauvagement assassinée en 2018 à son domicile parisien, a fustigé mercredi le futur président du Conseil représentatif des institutions juives de France (CRIF) accusé de ne pas dénoncer explicitement le caractère islamiste du meurtre.

« Cher Yonathan Arfi, notre maman Mireille Knoll a été rattrapée par l’ISLAMISME, tuée de 11 coups de couteau aux cris de Allah Ouakbar. Appelons un chat un chat et nous combattrons rééllement la haine. Nul besoin de formulations contemporaines », a écrit sur Twitter l’association Mireille Knoll. Un hommage est prévu ce mercredi à 18h30 boulevard Ménilmontant.

Yonathan Arfi, ancien président de l’UEJF, est à ce jour le seul et unique candidat en lice à la succession de l’actuel président du CRIF, Francis Kalifat. L’élection est prévue le 23 juin prochain.

La Rédaction Le Monde Juif .info | Photo : DR

Recherche

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer