Publié le 30 Mar 2022

Ignoble : l’UEJF fait une distinction entre les victimes israéliennes du terrorisme

L’officine socialiste UEJF (Union des étudiants juifs de France) a provoqué mardi soir l’indignation des internautes après avoir fait une distinction entre les victimes israéliennes du terrorisme.

« Ceci n’à rien à voir avec le conflit israélo palestinien. Il s’agit de civils tués par des terroristes islamistes. Aucune raison donc, pour tout défenseur de la démocratie de ne pas s’indigner et exprimer sa solidarité », a écrit sur Twitter l’UEJF après l’attentat meurtrier de Bnei Brak qui a fait 5 victimes.

« Ce tweet est incompréhensible. Ou vous vous êtes mal exprimés, ou vous avez dit une grosse bêtise. Dans tous les cas il faut corriger et expliquer. L’AP d’Abbas encourage, glorifie et finance les terroristes. Alors OUI ça a tout à voir avec la cause moisie au cœur du conflit », a fustigé le président de l’organisation pro-Israël Elnet, Arié Bensemhoun, qui rappelle l’implication du dirigeant palestinien dans le terrorisme alors que la candidate socialiste Anne Hidalgo refuse toujours de lui retirer la médaille de Paris.

« Ce sont pour des raisons nationalistes qu’ils tuent ? », a dénoncé Bruno Benjamin, président du CRIF Marseille.

La Rédaction Le Monde Juif .info | Photo : DR

Recherche

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer