Publié le 22 Mar 2022

Après les belles paroles à Toulouse, la France de Macron appelle à la division de Jérusalem et l’interdiction pour les Juifs de prier sur le Mont du Temple

La France a réitéré lundi son soutien à la solution à deux États prônant la division de Jérusalem.

« La France est attentive à l’évolution de la situation à Jérusalem et appelle chacun à éviter toute action unilatérale susceptible d’aggraver les tensions », a indiqué la diplomatie française lors d’un point presse, ne dénonçant pas explicitement les récentes attaques terroristes palestiniennes.

« La France rappelle que seule la solution des deux États, ayant l’un et l’autre Jérusalem comme capitale, permettra le règlement juste et durable du conflit israélo-palestinien, dans le cadre du droit international et des paramètres internationalement agréés. La France rappelle son attachement au statu quo historique sur les Lieux saints de Jérusalem. Au-delà, la question du statut de Jérusalem devra être réglée dans le cadre des négociations de paix entre Israéliens et Palestiniens », a-t-elle ajouté.

En février dernier, le Président Macron avait qualifié Jérusalem de « capitale éternelle du peuple juif » pour faire plaisir au Conseil représentatif des institutions juives de France (CRIF).

La Rédaction Le Monde Juif .info | Photo : DR

————— IMPORTANT —————
Votre don permet à votre média de continuer à porter votre voix que les responsables communautaires juifs ne portent plus !

Recherche

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer