Publié le 6 Fév 2022

Nouvelle grosse claque pour le gouvernement Bennett : Abbas appelle l’Union africaine à retirer le statut d’observateur d’Israël

Alors que le nouveau gouvernement israélien s’évertue à s’aplatir devant le chef terroriste négationniste palestinien Mahmoud Abbas, ce dernier multiplie les actions diplomatiques hostiles à Israël.

Le Premier ministre palestinien Mohammed Shtayyeh a appelé l’Union africaine (UA) à retirer l’accréditation avec le statut d’observateur accordé à Israël en juillet par le président de la Commission de l’organisation, dans un discours samedi au sommet de l’UA.

« Nous appelons au retrait et à l’objection du statut d’observateur israélien auprès de l’Union africaine « , a-t-il déclaré, qualifiant l’accréditation d’Israël de « récompense imméritée » pour les abus commis selon lui par le gouvernement israélien contre les Palestiniens.

« Les peuples du continent africain ne connaissent que trop bien la dévastation et la déshumanisation qui caractérisent le colonialisme et les systèmes connexes de discrimination raciale institutionnalisée », a-t-il lancé à la tribune, devant des dizaines de chefs d’Etat de gouvernement africains réunis au siège de l’UA à Addis Abeba.

« Israël ne devrait jamais être récompensé pour ses violations et pour le régime d’apartheid qu’il impose au peuple palestinien « , a ajouté Mohammed Shtayyeh, citant notamment un rapport d’Amnesty International publié cette semaine et qui est piloté dans l’ombre par Mahmoud Abbas qui a reçu la semaine dernière à Ramallah la dirigeante de cette organisation non-gouvernementale.

La Rédaction Le Monde Juif .info | Photo : DR

————— IMPORTANT —————
Votre don permet à votre média de continuer à porter votre voix que les responsables communautaires juifs ne portent plus !

Recherche

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer