Publié le 14 Fév 2022

Le candidat Jadot assume son dérapage antisémite : « Zemmour se sert de sa religion ! »

Le candidat du parti islamogauchiste Europe Écologie Les Verts (EELV), Yanick Jadot, n’a exprimé lundi aucun regret après son dérapage antisémite visant le candidat Éric Zemmour, bien au contraire il persiste.

« Il se sert de sa religion pour servir d’excuse à toute l’extrême droite qui n’attendait qu’un tel représentant pour libérer la parole… Vous voyez bien qui m’attaque depuis hier soir ? C’est toute l’extrême droite. C’est Ciotti. C’est Valeurs Actuelles. C’est tous les soutiens de Zemmour », s’est-il justifié dans les « Grandes Gueules » de RMC.

« Une partie de la population a trouvé en Zemmour quelqu’un de bien pratique pour assumer l’antisémitisme, donc au fond il est l’idiot utile de l’antisémitisme », a-t-il poursuivi.

Yanick Jadot, a qualifié dimanche Éric Zemmour de « juif de service » des antisémites, en allusion à ses propos sur le maréchal Pétain, « sauveur » de juifs.

Pour lui, le candidat d’extrême droite porte « la même chose » que l’ancien chef du FN Jean-Marie Le Pen mais « la différence la plus perverse, c’est que Zemmour est juif. Ça veut dire qu’en fait, il fait le juif de service pour les antisémites ».

« La devise de la République, ça ne peut pas être racisme, antisémitisme, révisionnisme. La devise de la République c’est liberté, égalité, fraternité. Zemmour porte des pulsions de mort, je porte des pulsions de vie », a-t-il poursuivi.

Nous rappelons au candidat Jadot que l’expression « arabe de service » est un stéréotype ou une insulte raciale, il en va de même pour « juif de service ».

Pour le moment seul le président du Fonds social juif unifié (FSJU), Ariel Goldmann, a condamné le dérapage antisémite du candidat. Le CRIF et le Grand rabbin de France Haïm Korsia ne se sont pas exprimés sur les propos en question.

« Qui eu cru qu’on entendrait un jour un candidat à l’élection présidentielle traiter un concurrent de « juif de service ». Cette expression Jadot est abjecte et irresponsable. On ne combat pas Zemmour et ses idées de haine avec ses mêmes armes rances. La campagne vole très bas », a dénoncé Philippe Meyer, président du Bnai Brith France.

La Rédaction Le Monde Juif .info | Photo : DR

————— IMPORTANT —————
Votre don permet à votre média de continuer à porter votre voix que les responsables communautaires juifs ne portent plus !

Recherche

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer