Publié le 17 Jan 2022

Zemmour à la presse étrangère : « Ce n’est pas moi qui vais critiquer Israël »

Le candidat du parti Reconquête, Éric Zemmour, a refusé lundi de critiquer Israël lors d’une conférence de presse pour les médias étrangers.

« Concernant la politique israélienne, Israël se défend et défend ses intérêts et elle a raison. Ce n’est pas moi qui vais critiquer Israël », a-t-il déclaré, selon des propos rapportés par la journaliste franco-israélienne Laura Goldmann.

« Mon approche que j’ai de la diplomatie française c’est de ne pas donner de leçons de morale aux autres pays. (…) Je ne juge pas les régimes, les peuples choisissent et je m’adapte », a-t-il ajouté.

Eric Zemmour a été condamné à 10 000 euros d’amende ce lundi 17 janvier par le tribunal correctionnel de Paris pour avoir qualifié sur CNews les migrants mineurs isolés de « voleurs », « assassins » et « violeurs ». Le leader du mouvement « Reconquête ! » a immédiatement annoncé son intention de faire appel, dénonçant une condamnation « idéologique et stupide ». « Je suis une fois de plus l’objet et la victime d’une justice politique », a-t-il déclaré aux chaînes de télévision. « Les mineurs isolés ne sont pas une race, je ne vois pas comment il peut y avoir d’incitation à la haine raciale ».

La Rédaction Le Monde Juif .info | Photo : DR

Recherche

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer