Publié le 20 Jan 2022

Marine Le Pen sur Ilan Halimi : « Face à l’antisémitisme, ma main ne tremblera pas »

La candidate du Rassemblement national, Marine Le Pen, a assuré jeudi sa détermination à lutter contre l’antisémitisme.

« Il y a 16 ans jour pour jour, Ilan Halimi était kidnappé pour être torturé et assassiné parce que Français juif. N’oublions jamais la barbarie dont il a été victime. Face à la montée de l’islamisme et de l’antisémitisme dans notre pays, ma main ne tremblera pas », a-t-elle écrit sur les réseaux sociaux à l’occasion du 16em anniversaire de la mort d’Ilan Halimi.

Juste auparavant, le candidat du parti Reconquête, Éric Zemmour, à honorer la mémoire d’Ilan Halimi en chassant « tous les gangs et tous les barbares ».

« Il y a 15 ans, il était kidnappé, interminablement torturé, assassiné. Nous n’oublions pas Ilan Halimi. Et pour honorer sa mémoire, nous chasserons tous les gangs et tous les barbares », a-t-il écrit sur les réseaux sociaux.

La candidate socialiste, Anne Hidalgo, s’est elle aussi exprimée sur Ilan Halimi alors qu’elle refuse de retirer la médaille de Paris au chef terroriste négationniste Mahmoud Abbas qui verse des salaires à vie aux assassins de Juifs, dont le meurtrier d’une Franco-israélienne, Esther Horgen.

La Rédaction Le Monde Juif .info | Photo : DR

Recherche

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer