Publié le 13 Jan 2022

Des responsables communautaires juifs attaquent Zemmour sur le port de la kippa

Des responsables communautaires juifs, qui n’ont pas exprimé la moindre critique au coup de poignard des députés du parti du président Macron au rapport parlementaire sur l’affaire Sarah Halimi, ont attaqué jeudi le candidat de l’ultra-droite, Éric Zemmour, sur le port de la kippa.

« Vous connaissez la phrase fameuse de Clermont-Tonnerre, qui monte à la tribune de l’Assemblée nationale en 1791, et qui dit : rien aux Juifs en tant que Nation, tout aux Juifs en tant qu’individus. Je dis exactement la même chose aux Musulmans. Dans l’espace public, on n’a pas à affirmer de façon ostentatoire sa religion, pareil pour la kippa », a déclaré Éric Zemmour sur BFMTV.

« Même Pétain n’avait pas interdit le port de la kippa dans l’espace public comme l’a annoncé Zemmour ce soir, a fustigé Maître Ariel Goldmann », président du Fonds social juif unifié (FSJU).

« Le détournement de l’Histoire contre les juifs et les musulmans continue. Clermont-Tonnerre, père de l’émancipation des juifs, plaidait pour donner « tout aux juifs en tant qu’individus, rien en tant que Nation », pas pour interdire la kippa. Éric Zemmour c’est le sophisme en marche », a déclaré Samuel Lejoyeux, président de l’UEJF qui n’a pas condamné la comparaison d’Hidalgo sur les Juifs ni son soutien affiché au nouveau président chilien antisémite. Rappelons que l’UEJF est subventionnée par la Mairie de Paris…

La Rédaction Le Monde Juif .info | Photo : DR

Recherche

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer