Publié le 1 Jan 2022

Abbas humilie Bennett et Lapid : le chef terroriste négationniste crache sur Israël pour l’anniversaire du Fatah

Alors que le nouveau gouvernement israélien du binôme Bennett-Lapid multiplie les gestes de bonnes volontés envers le chef terroriste négationniste palestinien Mahmoud Abbas, ce dernier vient d’accuser les juifs israéliens de se livrer à un nettoyage ethnique contre les Palestiniens.

« L’anniversaire du lancement de notre révolution survient dans des circonstances extrêmement délicates et difficiles parce que l’odieuse occupation israélienne poursuit l’approfondissement de ses pratiques d’oppression et de  persécution contre notre peuple en plus de piller nos terres et nos ressources naturelles, d’étouffer notre économie, de confisquer nos fonds fiscaux, de restreindre la liberté de notre peuple et de pratiquer les politiques les plus odieuses de discrimination raciale et de nettoyage ethnique et de terrorisme organisé, que nous rejetons », a-t-il déclaré à l’occasion du 57eme anniversaire de la création du groupe terroriste Fatah.

« Nous rejetons également la démolition de maisons et la saisie de terres, le déplacement des Palestiniens de leurs maisons à Sheikh Jarrah et Silwan, le déracinement des oliviers, l’incendie des champs, la torture de nos prisonniers dans leurs prisons, la détention des corps de nos martyrs, et la poursuite du siège de la bande de Gaza pendant de nombreuses années », a-t-il poursuivi.

« Ce sont les pratiques et les crimes perpétrés par les autorités d’occupation depuis leur création et le sont encore à ce jour. Mais nous disons à Israël et à ses dirigeants, à ses colons et extrémistes que nous n’accepterons pas la poursuite de votre occupation et de vos colonies sur notre terre, quels que soient les sacrifices », a-t-il insisté.

« Nous n’avons plus de patience face à l’amère réalité que notre peuple a vécue pendant près de huit décennies, et nous n’accepterons pas les pratiques systématiques de l’occupation israélienne visant à changer le caractère et l’identité de la ville de Jérusalem, et l’agression contre nos lieux saints, notamment dans la mosquée Al-Aqsa, l’église du Saint-Sépulcre et la mosquée Ibrahimi dans la ville d’Hébron », a-t-il mis en garde.

Le chef terroriste négationniste a également salué les « prisonniers » palestiniens dans les prisons israéliennes et les blessés par les forces d’occupation israéliennes. « Nous ne vous abandonnerons pas, votre combat est un honneur qui témoigne de vos sacrifices pour la défense de votre patrie et de votre peuple », a-t-il conclu alors que le nouveau gouvernement israélien prétend que l’Autorité palestinienne serait sur le point de mettre un terme aux salaires versés par Abbas aux terroristes.

La Rédaction Le Monde Juif .info | Photo : DR

Recherche

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer