Publié le 19 Déc 2021

Le député Meyer Habib clashe Macron : « Votre vote à l’ONU est un cadeau à l’Islam conquérant »

Le député UDI des Français de l’étranger Meyer Habib a publié dimanche une lettre adressée au président Emmanuel Macron pour lui exprimer son indignation, suite au vote de la résolution de l’ONU niant le lien historique entre le peuple juif et Jérusalem auquel la France s’est associée le 1er décembre dernier. 

« Ce vote de la France est un cadeau que vous faîtes à cet Islam conquérant si prompt à faire table rase du passé préislamique, qu’il soit chrétien, juif, bouddhiste ou païen. Ce même Islam qui a saccagé les trésors du patrimoine mondial de l’Humanité à Palmyre ou Nimroud et détruit systématiquement le patrimoine chrétien d’Iraq comme le monastère Saint-Élie, vieux de 1400 ans ou le magnifique clocher de Notre-Dame de l’Heure à Mossoul, offert en 1870 par la France, protectrice des Chrétiens d’Orient, ou le même qui a islamisé la Basilique Sainte-Sophie d’Istanbul », a dénoncé l’élu.

Le député a rappelé également que ce vote de la France à l’ONU ne respecte pas l’engagement pris en 2016 par le président Hollande suite à un vote similaire de la diplomatie française à l’UNESCO. « En 2016, j’avais déjà interpellé le Président Hollande suite à un vote similaire de la France à l’UNESCO. Il m’avait alors répondu que « Jamais notre pays ne remettra en cause la présence et l’histoire juives à Jérusalem. La France n’apportera pas son vote à un texte qui s’écarterait des principes que je viens de rappeler ». Malgré l’engagement du Président Hollande, force est de constater que la parole de la France n’a pas été respectée par le pouvoir en place », a-t-il souligné.

La Rédaction Le Monde Juif .info | Photo : DR

Recherche

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer