Publié le 6 Déc 2021

Horrible : une personne âgée juive violemment agressée et séquestrée à Paris

Une personne âgée juive a été violemment agressée et séquestrée la semaine dernière à Paris, révèle ce lundi le Bureau national de vigilance contre l’antisémitisme (BNVCA).

« Le BNVCA dénonce et condamne l’agression violente à caractère antisémite commise le 1 er décembre vers 11 h du matin  rue Léon Giraud à Paris 19eme, contre un homme de 70 ans  retraité de confession juive Mr  El… attaqué  à son  domicile par 2 individus cagoulés et gantés , armés d’une arme de poing qui l’ont séquestré, battu et volé. Nous tenons à souligner que, alerté  par un ami de la famille de Mr EL., qu’une agression à été commise à Paris 19eme », a indiqué le BNVCA dans un communiqué.

« Le député Meyer Habib nous a transmis l’information afin que nous vérifions la circonstance antisémite ou simplement de droit commun. Malheureusement nos investigations ainsi que les déclarations de Mr EL. confirment qu’il s’agit bien d’une attaque anti juive qu’il faudra traiter comme tel », déplore l’organisme communautaire.

Selon le BNVCA, les deux auteurs de l’agression sont décrits comme l’un étant de type nord africain et l’autre de type africain.

La victime, âgée de 70 ans, a été ligotée puis frappée à plusieurs reprises au visage avec l’arme de poing. Les deux auteurs de l’agression ont demandé à la victime si elle était de confession juive et bijoutier. Après avoir cherché en vain de l’or dans l’appartement, les deux agresseurs ont finalement volé 250 euros à la victime avant de s’enfuir.

« Nous demandons aux services de police de tout mettre en œuvre pour identifier les auteurs de ce crime antisémite et les mettre à la disposition de la justice. Le BNVCA confirme que depuis plusieurs années, nous constatons que les citoyens juifs sont de plus en plus attaqués au sein même de  leur domicile. Comme beaucoup d’entre eux, Mr EL. a émis le souhait de quitter cet arrondissement devenu incertain voire dangereux pour les habitants de confession juive. La « Alya » intérieure ne concerne plus aujourd’hui les cités de banlieues, mais bien aussi le centre de Paris. Le BNVCA a décidé d’assister la victime, en la confiant à notre avocat Maître Franck Serfati , le BNVCA se constituant partie civile », conclut le communiqué du BNVCA.

La Rédaction Le Monde Juif .info | Photo : DR

Recherche

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer