Publié le 7 Déc 2021

Honteux : silence assourdissant de l’UEJF sur la récente agression antijuive, trop occupée à soutenir les provocateurs anti-Zemmour

L’Union des étudiants juifs de France (UEJF) n’a toujours pas condamné la récente agression antijuive perpétrée à Paris par un Arabe et un Africain.

L’officine gauchiste s’est surtout activement mobilisée ces derniers jours pour soutenir les provocateurs anti-Zemmour.

Le président de l’UEJF Assas, qui dénonce régulièrement les positions controversées de sa direction, a fustigé quant à lui l’absence de condamnation par la nouvelle direction de l’UEJF des menaces reçus par un étudiant noir soutien affiché au candidat Zemmour.

« Le vendu », « nègre de maison », « on va te décapiter »… « Est-ce que @SLejoyeux, le président illégitime de l’@uejf réagira face à ce racisme subi par tanguy_france ? Je connais la réponse », a-t-il déploré sur Twitter.

La Rédaction Le Monde Juif .info | Photo : DR

Recherche

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer