Publié le 30 Nov 2021

UNESCO : la directrice Azoulay apporte son soutien à l’escroquerie de la Journée de solidarité avec la Palestine

La Directrice générale de l’UNESCO, Audrey Azoulay, a apporté lundi son soutien à la Journée internationale de solidarité avec le peuple palestinien.

« Avec cette Journée internationale, la communauté internationale affirme chaque année sa solidarité avec le peuple palestinien dans son aspiration à un avenir empreint de liberté et de paix. Après plus d’un an et demi de pandémie, cette solidarité prend tout son sens. La crise sanitaire a en effet profondément aggravé des réalités économiques et sociales déjà très dures pour le peuple palestinien, marquées par des taux de pauvreté et de chômage très élevés, et par un risque de déscolarisation accru par la COVID-19. Il est donc urgent de réaffirmer cette solidarité, pour ne pas se priver des ressources de la jeunesse, de son potentiel à favoriser la compréhension mutuelle et à construire la paix. C’est cette conviction que l’UNESCO porte sur le terrain, en s’appuyant sur son Bureau à Ramallah, notamment dans ses actions pour l’éducation en faveur des Palestiniens », a-t-elle écrit dans un communiqué.

« Face à la pandémie, notre Organisation s’est ainsi mobilisée aux côtés du Ministère de l’éducation pour garantir la continuité scolaire par l’apprentissage à distance. Elle est également intervenue pour soutenir et accompagner les enfants de Gaza et de Cisjordanie, afin de lutter contre le risque de décrochage scolaire. La diversité de ces actions vient prolonger la conviction, au cœur de notre action commune, que le système éducatif palestinien doit être renforcé, pour permettre à plus de filles et à plus de jeunes issus de zones rurales d’accéder à une éducation de qualité. Cette solidarité en actes avec le peuple palestinien se traduit également dans l’engagement de l’UNESCO pour promouvoir et soutenir la culture comme ceux qui la font. La rénovation en cours du musée Riwaya à Bethléem, ainsi que le travail mené en vue de la création d’un organisme national du cinéma, sont autant de témoignages de notre mobilisation pour encourager les expressions culturelles et les échanges et favoriser, par la culture, la compréhension mutuelle. C’est ainsi, par la conception de programmes éducatifs inclusifs de qualité, par le dialogue interculturel et la compréhension mutuelle, ainsi que par la défense de la liberté d’expression, que les jeunes Palestiniens feront leurs les compétences nécessaires pour répondre aux défis du présent et à ceux de l’avenir », a-t-elle ajouté.

La Journée internationale de solidarité avec le peuple palestinien est un évènement organisé par l’ONU chaque 29 novembre depuis 1978 et donne lieu à des débats anti-israéliens à l’Assemblée générale des Nations-Unies.

La Rédaction Le Monde Juif .info | Photo : DR

Recherche

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer