Publié le 15 Nov 2021

L’horreur continue : l’assassin de Mireille Knoll fait appel

Le Franco-algérien Yacine Mihoub, condamné le 10 novembre aux assises de Paris à la réclusion criminelle à perpétuité pour le meurtre « au caractère antisémite » de Mireille Knoll en 2018, a fait appel de sa condamnation, ouvrant la voie à un douloureux second procès pour la famille de la victime.

L’assassin voisin de l’octogénaire tuée en 2018, âgé de 31 ans, persiste à nier les faits et clame son innocence.

Le 10 novembre dernier, sa peine avait été assortie d’une période de sûreté de 22 ans, la cour retenant le « caractère antisémite » du crime.

Son co-accusé, Alex Carrimbacus avait été acquitté pour le meurtre de l’octogénaire mais condamné en revanche à une peine de 15 ans de réclusion assortie d’une peine de sûreté de deux tiers pour vol aggravé chez la victime.

Le 23 mars 2018, le corps de cette femme de 85 ans, atteinte de la maladie de Parkinson, avait été trouvé lardé de 11 coups de couteau et partiellement carbonisé dans son appartement d’une HLM dans l’est parisien.

La Rédaction Le Monde Juif .info | Photo : DR

Recherche

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer