Publié le 13 Nov 2021

Horreur en Pologne (vidéo) : des antisémites brûlent un édit protégeant les Juifs et scandent « Mort aux Juifs »

Des nationalistes polonais ont scandé « Mort aux Juifs » en brûlant un livre représentant un pacte historique protégeant les droits des Juifs de Pologne.

Le livre brûlé jeudi lors d’un rassemblement à Kalisz, une ville d’environ 100 000 habitants située au sud-ouest de Varsovie, faisait partie d’une série d’événements nationalistes le 11 novembre, jour de l’indépendance nationale, qui est l’anniversaire de la reconquête de la souveraineté de la Pologne en 1918.

Wojciech Olszański, un militant d’extrême droite, a brûlé un livre à couverture rouge censé symboliser le Statut de Kalisz. Le document publié en 1264 par le prince Bolesław le Pieux réglementait le statut juridique des Juifs vivant en Pologne et offrait une certaine protection en pénalisant les attaques contre eux. Le statut a servi de fondement juridique aux relations entre les non-juifs et les juifs en Pologne pendant des siècles plus tard.

« Mort aux Juifs » ont scandé  les nationalistes. « Non à Polin, oui à la Pologne », ont-ils également scandé. « Polin » est à la fois le nom en hébreu de la Pologne et le nom du principal musée juif de Varsovie.

« Il s’agit d’un événement effrayant et symboliquement important », a déclaré Rafal Pankowski, un dirigeant du groupe polonais de lutte contre le racisme Never Again. Il a comparé le rassemblement aux autodafés nazis ou les pogroms de la Nuit de cristal en 1938. Le 83e anniversaire des pogroms était mercredi. « Ayant surveillé l’antisémitisme pendant plus de 25 ans, je n’ai jamais rien vu de tel », a déclaré Pankowski au Jewish Telegraph Agency.

« Ces images donnent des frissons dans le dos », a écrit sur Twitter Katharina Von Schnurbein, coordinatrice de l’Union européenne pour la lutte contre l’antisémitisme.

Israël a dénoncé cette manifestation antisémite. « L’horrible incident antisémite en Pologne rappelle à chaque Juif du monde la force de la haine qui existe dans le monde. La condamnation sans équivoque par les responsables polonais est importante et nécessaire. Je me réjouis de leur condamnation et j’attends du gouvernement polonais qu’il agisse sans compromis contre ceux qui ont pris part à cette manifestation choquante de haine », a déclaré le ministre israélien des Affaires étrangères Yaïr Lapid.

La Rédaction Le Monde Juif .info | Photo : DR

Recherche

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer