Publié le 21 Nov 2021

Haine du Juif : Abbas encourage les enfants palestiniens à tuer les « juifs nazis »

Une nouvelle étude de l’organisme Palestine Media Watch a révélé que Waed , le magazine de l’Autorité palestinienne publié par le mouvement de jeunesse du Fatah, incite à la violence et fait de la propagande contre l’Etat d’ Israël, selon Israel Hayom .

Le magazine fait l’éloge des terroristes qui ont assassiné des Israéliens et préconise un État palestinien au lieu d’Israël, rapporte l’ONG Review, qui a examiné 17 numéros de Waed publiés entre décembre 2014 et septembre 2021.

Le mouvement de jeunesse s’adresse aux enfants arabes palestiniens âgés de 6 à 15 ans et son magazine est distribué dans les camps d’été et les écoles.

Israël est appelé à plusieurs reprises « la machine à tuer israélienne géante » et les Israéliens sont appelés « nazis ».

Selon le magazine, les Arabes palestiniens ont le droit de mener des attaques armées contre des civils dans le but de « récupérer leur patrie volée », les attaques sont qualifiées « d’opérations audacieuses de sacrifice ».

« La période du sionisme finira par s’estomper », explique le magazine, selon PMW, et « il n’y a pas d’envahisseurs qui n’aient pas été vaincus par [la Palestine] à la fin, et c’est ce qui arrivera aux envahisseurs sionistes ».

Le Monde Juif.info rappelle que la Maire de Paris Anne Hidalgo refuse de retirer la médaille décernée en 2015 au chef terroriste Mahmoud Abbas qui verse des salaires à vie aux Palestiniens assassins de Juifs, dont le meurtrier d’Esther Horgen, une Franco-israélienne horriblement massacrée en 2020.

Une pétition lancée par le Collectif des Français victimes du terrorisme palestinien (CFvtp) appelle la Maire de Paris à retirer la médaille.

La Rédaction Le Monde Juif .info | Photo : DR

Recherche

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer