Publié le 30 Nov 2021

Énorme : Leïla Shahid enterre l’Etat palestinien et évoque une confédération avec la Jordanie

L’ancienne « déléguée de la Palestine » en France, Leïla Shahid, vient de lancer un pavé dans la mare, en affirmant que l’idée d’un Etat palestinien indépendant est révolue.

« Je ne suis pas sûre que cet Etat sera celui dont on parle aujourd’hui. Ça peut être une confédération avec la Jordanie, une fédération avec la Syrie, la Jordanie, le Liban… Si Israël change de gouvernement, pourquoi pas une fédération avec Israël aussi », affirme Leïla Shahid dans un entretien accordé à la RTBF.

« Mais on ne pourra plus parler d’un Israël juif, ni d’un Israël uniquement pour le peuple juif. Il faut qu’Israël devienne l’Etat de ses citoyens qui ont différentes religions. On peut faire une confédération dans toute la région. Regardez l’Union européenne, jusqu’il y a 70 ans, les pays s’entretuaient dans deux guerres mondiales. Aujourd’hui, ils sont réunis dans l’Union européenne », poursuit-elle, occultant le fait qu’Israël est reconnu par l’ONU comme un Etat juif en droit international par la résolution 181.

Le 26 novembre 1981, le roi Hussein de Jordanie avait déclaré au journal A-Nahar al-Arabia que « la vérité est que la Jordanie est la Palestine et que la Palestine est la Jordanie ».

Sur les 8 millions de Jordaniens recensés en 2014, deux millions sont Palestiniens. Rania, la reine de Jordanie, est elle-même issue d’une famille d’origine palestinienne.

La diplomate palestinienne fustige également Mahmoud Abbas accusé de s’accrocher au pouvoir et de détourner l’argent des Palestiniens. « Les vieux sont accrochés à leur pouvoir. Parce qu’ils ne veulent pas quitter un pouvoir qu’ils ont construit, qui leur donnent des privilèges, des avantages à eux, leur parti et leur entourage… Mais la jeunesse palestinienne trépigne ! Elle veut changer les choses et elle les changera. C’est bien pour ça que je suis partie en 2015. Je ne croyais plus à l’efficacité de l’Autorité palestinienne, que ce soit sur le plan diplomatique au niveau international ou la gestion en Palestine. J’avais des critiques et j’en ai toujours », assure t-elle.

La Rédaction Le Monde Juif .info | Photo : DR

Recherche

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer