Publié le 18 Nov 2021

À quel prix ? : le dictateur Erdogan relâche les deux Israéliens arrêtés

Le couple d’Israéliens qui a été arrêté en Turquie la semaine dernière pour avoir photographié le palais du dictateur Recep Tayyip Erdogan a été libéré jeudi matin  et a pu retourner en Israël à bord d’un jet privé envoyé par le gouvernement pour les rapatrier.

La classe politique israélienne a salué l’heureux dénouement alors que les deux ressortissants israéliens risquaient d’être inculpés pour espionnage et d’être condamnés à une peine de 10 à 20 ans de prison.

Israël a fermement et formellement rejeté l’allégation selon laquelle ses deux ressortissants sont des espions.

Pour le moment, les autorités israéliennes n’ont pas communiqué sur le prix politique à payer en échange de cette libération.

La Rédaction Le Monde Juif .info | Photo : DR

Recherche

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer