Publié le 12 Oct 2021

Vidéo : François Cluzet prend les Juifs pour des cons, « Quand j’ai soutenu Salah Hamouri c’était contre Sarkozy »

L’acteur François Cluzet a tenté lundi de justifier son soutien au terroriste franco-palestinien Salah Hamouri qui planifiait d’assassiner l’ancien Grand rabbin sépharade d’Israël Ovadia Yossef.

« J’ai été traité deux fois d’antisémite, ça m’a profondément blessé », a-t-il expliqué au micro de nos confrères de Radio J.

« La première fois c’était quand j’ai pris la défense de Salah Hamouri… C’était contre Sarkozy que j’en avais. J’en avais pas spécialement contre Netanyahu, j’en avais contre Sarkozy qui avait dit J’irais chercher tous les Français qui sont en prison… Je voulais lui rappeler… ben tiens là il y a un franco-palestinien. Très rapidement après on m’a traité d’antisémite. Ca m’a fait très mal car je ne suis ni antisémite ni antisioniste… J’aurais dû fermer ma gueule sur Salah Hamouri », a-t-il poursuivi face à des journalistes semblant croire sur parole l’acteur. D’ailleurs une des journalistes, Cyrielle Sarah Cohen, précise même : « Merci d’avoir soulevé vous-même ce sujet car on n’a pas voulu vous mettre dans une position désagréable ».

Faut-il rappeler à ces journalistes que le Président Sarkozy évoquait les « otages français » et non juste les « prisonniers français ». Il y a une différence majeure entre un otage et un prisonnier. Un prisonnier a des droits, un otage aucun. Faut-il rappeler à ces journalistes que ce « prisonnier » défendu par Cluzet appartient au groupe terroriste FPLP classé sur la liste noire de l’UE et des Etats-Unis, et qu’il planifiait d’assassiner l’ancien Grand rabbin sépharade d’Israël Ovadia Yossef.

Faut-il rappeler à ces journalistes les propos exacts de François Cluzet tenus en 2009 en direct du journal télévisé de France 2 ? « Ce qui est très intéressant dans l’identité nationale en ce moment, c’est le cas d’un type qui s’appelle Salah Hamouri. Vous connaissez ce Salah Hamouri ? C’est un Français qui est en prison, en Israël, pour délit d’opinion. Euh… Nicolas Sarkozy a dit :  » J’irai chercher n’importe quel Français, quoi qu’il ait fait, où qu’il soit ». Or, Salah Hamouri depuis quatre ans, il est en prison, en Israël. C’est un Franco-palestinien. Il est Français de mère, Palestinien de père. Et il est en prison pour délit d’opinion simplement parce qu’il a dit qu’il était contre les colonisations et la poursuite de la colonisation. Personne n’en parle ! C’est un Français. On parle d’identité nationale ! Ça fait quatre ans qu’il est en taule. Personne n’en parle ! Vous ne savez même pas qui c’est. Monsieur Copé non plus. Alors, d’ailleurs, de surcroît, il y a un comité de soutien pour ce Salah Hamouri, qui va, il faut le reconnaître bien évidemment, de l’UMP au NPA [Nda : Nouveau parti anticapitaliste]. Donc, ce n’est pas une histoire politique. C’est une histoire d’un de nos concitoyens qui est en taule dans un pays où apparemment on répond aux Français : « C’est notre affaire ». », avait-il déclaré à l’époque.

Pour François Cluzet être emprisonné pour appartenance à un groupe terroriste et planifier l’assassinat de la plus haute autorité religieuse juive en Israël relève donc du « délit d’opinion ».

La Rédaction Le Monde Juif .info | Photo : DR

Recherche

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer