Publié le 24 Oct 2021

Pour Finkielkraut, Zemmour a un peu raison : « On a tort de dire que Vichy aspirait à l’extermination de tous les juifs »

Dimanche, dans le Grand-Rendez-vous Europe 1/Les Echos/CNews, le philosophe Alain Finkielkraut s’est exprimé sur le polémiste Éric Zemmour et ses propos controversés sur Vichy.

« Vichy ce n’était pas l’administration allemande. Vichy ce n’était pas la Pologne. Donc, ce régime, l’Etat français, voulait avoir une certaine marge de manœuvre, et, il est vrai que Laval voulait se débarrasser des juifs étrangers, et, sauver le plus longtemps possible un maximum de juifs français », a expliqué le philosophe.

« En1944 ce n’était plus possible car Vichy était un état fantoche. Le problème c’est que Zemmour fait crédit à Vichy de ce comportement… Livrer des juifs français c’est une tâche indélébile, en termes d’honneur, sur l’histoire de France », a-t-il poursuivi rappelant le sort tragique de sa famille.

« On a raison de critiquer Zemmour mais on a tort de dire que Vichy aspirait à l’extermination de tous les juifs. On ne peut pas réhabiliter Vichy d’avoir fait ce calcul, mais ce calcul a eu lieu », a-t-il conclut.

La Rédaction Le Monde Juif .info | Photo : DR

Recherche

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer