Publié le 27 Juil 2021

Incroyable : un judoka iranien dédie sa nouvelle médaille olympique à Israël

Le judoka Saeid Mollaeiqui avait fui l’Iran en 2019, après avoir été contraint de refuser d’affronter un judoka israélien, a décroché mardi la médaille d’argent aux Jeux olympiques de Tokyo.

Nous avons besoin de votre aide, de vos dons, aussi modestes soient-ils. Aidez nous : CLIQUEZ ICI

“Cette médaille est également dédiée à Israël, et j’espère que les Israéliens sont satisfaits de cette réalisation”, a déclaré Mollaei en recevant sa médaille mardi.

Mollaei a fait la une des journaux après avoir ignoré les demandes des autorités iraniennes de se retirer des Championnats du monde de judo afin d’éviter de rivaliser avec un Israélien.

Après avoir perdu en demi-finale de la compétition – un résultat selon lui affecté par le stress émotionnel causé par la demande des autorités iraniennes – il s’est rendu en Allemagne pour entamer le processus de demande d’asile. Il a été reconnu comme réfugié en Allemagne en novembre 2019.

Le changement de nationalité de Mollaei vers la Mongolie du statut de réfugié a été approuvé par le Comité international olympique en mars 2020, et il a représenté la Mongolie aux Jeux de 2021.

L’athlète iranien est très proche du judoka israélien Sagi Muki, qui l’avait présenté comme un “frère”.

La Rédaction Le Monde Juif .info | Photo : DR

————— IMPORTANT —————

Nos infos sont gratuites mais il y a un travail derrière et des charges. Nous avons besoin de votre aide, de vos dons, aussi modestes soient-ils. Aidez nous : CLIQUEZ ICI

Recherche

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer