Publié le 22 Juil 2021

Hypocrisie : le CRIF dénonce l’usage de l’étoile jaune tout en fermant les yeux sur Hidalgo, l’amie du négationniste Mahmoud Abbas

Le Conseil représentatif des institutions juives de France (CRIF) s’est dit “choqué” mercredi par le détournement et la falsification des symboles de la persécution des Juifs durant la Seconde Guerre mondiale, jugeant “honteuse” la comparaison entre le pass sanitaire et l’étoile jaune.

“Trois jours après la commémoration de la tragédie du Vel d’Hiv, malgré l’indignation, les dénonciations et condamnations, les montages photographiques comparant les non vaccinés aux déportés de la Shoah se poursuivent sur les réseaux sociaux et dans les manifestations”, écrit-il.

“La comparaison entre le pass sanitaire et l’étoile jaune est une honteuse instrumentalisation de l’Histoire et un outrage aux victimes de la barbarie nazie et à leurs descendants”, note-t-il encore, appelant “l’ensemble des réseaux sociaux à la plus grande vigilance face au risque évident de débordement inhérent à ces manipulations inacceptables”.

Rappelons que le CRIF n’a pas osé condamner ces derniers jours la médaille décernée par le président Macron au révérend afro-américain Jesse Jackson, connu notoirement pour ses propos antisémites et négationnistes.

De plus, le CRIF continue d’associer la Maire de Paris Anne Hidalgo à ses cérémonies alors qu’elle a récemment justifié son refus de retirer la médaille décernée en 2015 au dirigeant terroriste négationniste Mahmoud Abbas.

La Rédaction Le Monde Juif .info | Photo : DR

————— IMPORTANT —————

Nos infos sont gratuites mais il y a un travail derrière et des charges. Nous avons besoin de votre aide, de vos dons, aussi modestes soient-ils. Aidez nous : CLIQUEZ ICI

Recherche

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer