Publié le 27 Juil 2021

Grave dégradation des relations Russie/Israël : Netanyahu plus là, Poutine change les règles du jeu

Les organes de presse pro-syriens au Liban ont récemment rapporté que Moscou adoptait une nouvelle tactique en ce qui concerne les attaques israéliennes en Syrie.

Nous avons besoin de votre aide, de vos dons, aussi modestes soient-ils. Aidez nous : CLIQUEZ ICI

La semaine dernière, une source russe “bien informée” a déclaré à Asharq Al-Awsat de Londres que la Russie était “à bout de patience” avec les frappes israéliennes contre la Syrie, après avoir eu l’impression que “Washington n’accueille pas les raids israéliens continus”.

Le rapport ajoute qu’à la suite de cette impression, la Russie fournit désormais aux forces syriennes des systèmes anti-missiles plus avancés, pour les aider à abattre les armements israéliens.

En outre, une autre source russe de haut rang a déclaré à Asharq Al-Awsat que la Russie avait commencé à aider le gouvernement syrien à “fermer l’espace aérien syrien aux avions israéliens”. La source a ajouté que la décision “est directement liée au sommet entre le président Poutine et le président Biden le mois dernier”.

Selon les rapports, la ligne de communication pour la coordination précoce entre les forces de sécurité israéliennes et les forces de sécurité russes en Syrie n’existe plus, car elle fonctionnait grâce à la connexion directe entre l’ancien Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu, qui dirige désormais l’opposition, et le président russe Vladimir Poutine, qui était d’accord avec Netanyahu sur la question de la prévention de l’enracinement de l’Iran en Syrie.

Un haut responsable russe a été cité par les médias libanais comme disant que “la coordination précoce avec Israël a pris fin au moment où le nouveau gouvernement a été formé et Netanyahu a démissionné de son poste. On pourrait dire qu’aujourd’hui notre lien avec les forces israéliennes qui sont du côté israélien de la frontière avec la Syrie est tout à fait concret et fondé sur les intérêts”.

Les sources russes ont déclaré au journal que “Moscou était prudent” en ce qui concerne les attaques d’Israël en Syrie, “puisqu’Israël avait une ligne directe” avec Washington, “et coordonnait toutes les actions avec les États-Unis. Maintenant que la Russie a un lien direct avec les Américains pour coordonner, nous avons réussi à confirmer la conviction que Washington ne donne pas sa bénédiction à ces attaques”.

La Rédaction Le Monde Juif .info | Photo : DR

————— IMPORTANT —————

Nos infos sont gratuites mais il y a un travail derrière et des charges. Nous avons besoin de votre aide, de vos dons, aussi modestes soient-ils. Aidez nous : CLIQUEZ ICI

Recherche

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer