Publié le 12 Juil 2021

Colère du député Meyer Habib : « Comment la France peut-elle remettre une médaille à un membre du groupe terroriste FPLP ? »

Le député Meyer Habib a fustigé lundi la nouvelle provocation anti-israélienne de la diplomatie française qui a attribué la médaille du Mérite à un activiste palestinien membre du groupe terroriste palestinien FPLP.

Nous avons besoin de votre aide, de vos dons, aussi modestes soient-ils. Aidez nous : CLIQUEZ ICI

« Comment la France peut-elle remettre la médaille de l’Ordre national du mérite à Raji Sourani?! Membre du FPLP, organisation terroriste (Entebbe, Copernic, Achille Lauro…)! Il s’affiche ici avec le chef du Hamas Ismaël Haniyeh-figure de la liste noire des terroristes. Tristesse », a-t-il déploré sur Twitter.

Raji Sourani, 67 ans, qui préside le Centre palestinien pour les droits de l’Homme (PCHR), a été promu chevalier de l’Ordre national du mérite français mercredi dernier.

La cérémonie, qui a été accueillie par le Consul français à Jérusalem, René Troccaz, a eu lieu au Centre culturel français de Gaza City.

« En tant que directeur du centre Palestinien pour les droits de l’Homme, vous avez contribué à l’accession de la Palestine au traité de Rome de la Cour pénale internationale », a écrit Toccaz dans un courrier adressé à Sourani avant la cérémonie, selon le PHCR. « Homme de paix, vous avez œuvré sans relâche en faveur de la justice et vous avez livré tous les efforts possibles en vue de la réconciliation ».

« Les dernières crises et tensions prouvent que le conflit israélo-palestinien va rester en tête de l’ordre du jour international et la France a pris plusieurs initiatives qui visent à promouvoir la solution à deux États et à souligner les principes de base du droit international », a déclaré le consul-général lors de la cérémonie.

Dans ses propos, Sourani a accusé Israël de cibler intentionnellement des civils et a promis de demander des comptes « aux criminels de guerre ».

Raji Sourani a été emprisonné à plusieurs reprises par Israël pour ses activités au sein du FPLP classé sur la liste noire de l’Union européenne.

Ce terroriste, avocat grâce notamment à ses études dans les prisons israéliennes, œuvre depuis des années pour traduire devant la CPI les dirigeants politiques et militaires israéliens accusés d’avoir perpétré des crimes de guerre.

En décernant une médaille à ce terroriste, la France récompense l’ensemble de ses démarches pour que les responsables politiques et militaires israéliens soient arrêtés, jugés et condamnés.

La Rédaction Le Monde Juif .info | Photo : DR

————— IMPORTANT —————

Nos infos sont gratuites mais il y a un travail derrière et des charges. Nous avons besoin de votre aide, de vos dons, aussi modestes soient-ils. Aidez nous : CLIQUEZ ICI

Recherche

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer