Publié le 28 Juin 2021

Silence d’Hidalgo : Reporters sans frontières accuse Mahmoud Abbas de brutaliser les journalistes

 

La répression brutale de l’Autorité palestinienne de Mahmoud Abbas visant les opposants politiques et les journalistes s’intensifie dans l’indifférence complice des chancelleries internationales.

Une cinquantaine de journalistes palestiniens ont manifesté lundi à Ramallah au nom de la liberté de la presse et ont appelé l’ONU à les « protéger » après des violences lors de rassemblements contre l’Autorité palestinienne.

La mort la semaine dernière d’un militant palestinien des droits humains, Nizar Banat, alors qu’il était détenu par l’Autorité palestinienne, a suscité une vague de colère dans les Territoires.

« Au moins 12 journalistes palestiniens, dont cinq femmes, ont été agressés par la police palestinienne ce week-end en Cisjordanie », a tweeté lundi l’organisation Reporters sans frontières (RSF), dénonçant « l’usage de la force par l’Autorité palestinienne pour faire taire les journalistes et dissimuler la répression des manifestants ».

La Rédaction Le Monde Juif .info | Photo : DR

————— IMPORTANT —————

Soutenez les combats du Collectif des Français victimes du terrorisme palestinien. Pour votre don cliquez sur ce lien Paypal

Recherche

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer