Publié le 20 Juin 2021

Naftali Bennett met la pression sur l’Occident : « L’Iran vient d’élire un boucher, un signal pour ceux qui veulent négocier avec ce régime »

Le nouveau Premier ministre israélien Naftali Bennett a mis en garde dimanche la communauté internationale après l’accession au pouvoir en Iran d’Ebrahim Raïssi, un dirigeant accusé d’avoir massacré des milliers d’Iraniens.

Vous aimez notre média, nos articles et vous souhaitez nous aider ? : CLIQUEZ ICI

« Parmi toutes les personnes que Khamenei aurait pu choisir, ils ont choisi le bourreau de Téhéran », a-t-il lancé.

« C’est un homme à la réputation notoire au sein du peuple iranien et dans le monde entier pour son rôle dans les comités de la mort qui ont géré les exécutions des opposants au régime », a souligné Naftali Bennett.

« Le choix de Raïssi est un signal pour que les puissances se réveillent, un signal de dernière minute peut-être avant de revenir sur l’accord sur le nucléaire, pour leur permettre de comprendre avec qui elles font affaire et quel type de régime elles vont choisir de renforcer », a-t-il martelé.

« Ce qui est clair pour nous, c’est qu’un régime de bourreaux ne doit pas posséder d’armes de destruction massive », a-t-il réitéré, « c’est la position claire et cohérente de l’État d’Israël ».

La Rédaction Le Monde Juif .info | Photo : DR

————— IMPORTANT —————

 Vous aimez notre média, nos articles et vous souhaitez nous aider ? : CLIQUEZ ICI

Recherche

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer