Publié le 30 Juin 2021

En Marche l’islamo-gauchisme : face à la désertion électorale, LREM est fière de voir des islamistes prendre le contrôle des bureaux de vote

Le parti du président Macron, La République En Marche (LREM), a empêché mardi soir l’adoption d’un bref amendement, finalement rejeté, émanant du MoDem partenaire de la majorité, prônant l’interdiction de tout signe ostentatoire d’appartenance religieuse pour le personnel des bureaux de vote, comme c’est déjà le cas pour les signes politiques, après l’incident constaté en Seine-Saint-Denis lors du premier tour des élections régionales et départementales.

Soutenez les combats du Collectif des Français victimes du terrorisme palestinien. Pour votre don cliquez sur ce lien Paypal

« Cette nuit les députés En Marche ont refusé d’interdire le voile dans les bureaux de vote, le burkini dans les piscines publiques et sur les plages Les députés macronistes ont voté la soumission aux côtés de la gauche et des insoumis », a fustigé le député Les Républicains (LR) Éric Ciotti.

« Quand 74% des jeunes musulmans considèrent que la charia est supérieure à la loi de la République je dis que la République est en danger où serons-nous dans 20 ans si nous ne faisons rien ? », met-il en garde.

« J’ai de la peine pour cette dame qui s’est levée tôt pour exercer bénévolement son devoir citoyen dimanche et être assesseure, que vous comparez à une terroriste ! Il faudrait plus de gens comme elle pour la démocratie ! », a répondu Marlène Schiappa, ministre déléguée auprès du ministre de l’Intérieur.

La Rédaction Le Monde Juif .info | Photo : DR

————— IMPORTANT —————

Soutenez les combats du Collectif des Français victimes du terrorisme palestinien. Pour votre don cliquez sur ce lien Paypal

Recherche

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer