Publié le 12 Mai 2021

Netanyahu : « Le Hamas va payer un prix terrible »

Le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu a averti les groupes terroristes de la bande de Gaza qu’ils « paieraient un prix terrible » pour les attaques à la roquette qui ont touché mardi soir le centre et le sud d’Israël.

Nous avons besoin de votre aide, de vos dons, aussi modestes soient-ils. Aidez nous : CLIQUEZ ICI

Des roquettes tirés sur Tel Aviv et plusieurs autres grandes villes du centre d’Israël ont tué une femme et fait des dizaines de blessés, selon le Magen David Adom, le service de secours et d’intervention d’urgence israélien.

« Le sang des victimes est sur leurs mains », a déclaré M. Netanyahou dans un communiqué télévisé, menaçant notamment les dirigeants du Hamas, le mouvement qui dirige la bande de Gaza, et le Jihad islamique palestinien.

« La campagne militaire prendra du temps, mais nous rétablirons la sécurité pour tous les citoyens d’Israël », a-t-il déclaré après avoir rencontré de hauts responsables de la sécurité.

Aviv Kochavi, chef d’état-major des Forces de défense israéliennes, a déclaré avec M. Netanyahu qu’Israël avait attaqué en représailles 500 sites et positions appartenant au Hamas et au Jihad islamique depuis lundi.

« Nous avons blessé et tué des dizaines de terroristes », a-t-il affirmé, ajoutant que le Hamas et le Jihad islamique allaient « payer un prix encore plus élevé ».

« Nous sommes prêts à étendre autant que nécessaire nos opérations militaires », a-t-il ajouté.

La Rédaction Le Monde Juif .info | Photo : DR

————— IMPORTANT —————

Nos infos sont gratuites mais il y a un travail derrière et des charges. Nous avons besoin de votre aide, de vos dons, aussi modestes soient-ils. Aidez nous : CLIQUEZ ICI

Recherche

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer