Publié le 30 Mai 2021

Le père de Daniel Pearl persiste et signe : “Enderlin et France 2 ont truqué le reportage qui a coûté la vie à mon fils Daniel”

Le père du journaliste juif américain Daniel Pearl, décapité en 2002 par un groupe djihadiste pakistanais, a fustigé dimanche l’irresponsabilité des journalistes anti-israéliens.

Nous avons besoin de votre aide, de vos dons, aussi modestes soient-ils. Aidez nous : CLIQUEZ ICI

“Je trouve moralement dément et divinement hypocrite pour quiconque se préoccupe de la vie des enfants d’ignorer les blessures et les souffrances de 300 000 enfants israéliens de moins de 20 ans sous les roquettes du Hamas. Il est doublement déprimant de voir cette hypocrisie dans le journalisme, la noble profession de mon fils”, a dénoncé Judea Pearl sur Twitter en réaction à la une du New York Times mettant en avant des portraits d’enfants palestiniens tués récemment à Gaza [en grande partie par les roquettes du Hamas tombées dans l’enclave palestinienne].

“J’ai d’abord ressenti la gifle d’un journalisme irresponsable lorsque des images trafiquées de Mohamed Al Dura (filmées par France 2) sont apparues dans la vidéo horrible documentant les derniers moments de mon fils, et utilisées pour justifier son meurtre”, a-t-il ajouté, accusant le New York Times d’avoir rejoint les “hyènes”.

En 2006, Judea Pearl avait déjà dénoncé la responsabilité des médias anti-israéliens dans la mort d’Ilan Halimi.

La Rédaction Le Monde Juif .info | Photo : DR

————— IMPORTANT —————

Nos infos sont gratuites mais il y a un travail derrière et des charges. Nous avons besoin de votre aide, de vos dons, aussi modestes soient-ils. Aidez nous : CLIQUEZ ICI

Recherche

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer