Publié le 20 Mai 2021

Le fils de Sarah Halimi met les points sur les i avec Hidalgo : « Pas de rue pour ma mère tant que justice ne lui soit rendue »

Le fils de Sarah Halimi, Yonathan, a appelé mercredi la Maire de Paris Anne Hidalgo à ne pas nommer de rue en mémoire de sa mère avant l’ouverture d’un procès espéré.

Nous avons besoin de votre aide, de vos dons, aussi modestes soient-ils. Aidez nous : CLIQUEZ ICI

« Suite à la manifestation du Trocadero et au déni de justice, la Maire de Paris, Mme Anne Hidalgo a ressenti le besoin de nommer une rue au nom de Sarah Halimi. Nous la remercions ainsi que son équipe pour leur initiative mais nous ne pouvons consentir à cette attribution tant que justice ne nous est pas rendue », a-t-il écrit sur Facebook.

« Nous demandons donc une réouverture du dossier d’instruction et la réparation judiciaire. Nous pourrons nous associer à ce projet qu’une fois que le procès aura lieu », a-t-il ajouté.

La rue Sarah Halimi se trouvera dans le IVe arrondissement, à la place de l’actuelle rue du Marché-des-Blancs-Manteaux. Une voie située à proximité du dernier lieu où a travaillé cette femme victime d’un meurtre antisémite en 2017, et non loin de la rue des Rosiers marquée par l’attentat antisémite perpétré en 1982 par un commando terroriste palestinien.

La Rédaction Le Monde Juif .info | Photo : DR

————— IMPORTANT —————

Nos infos sont gratuites mais il y a un travail derrière et des charges. Nous avons besoin de votre aide, de vos dons, aussi modestes soient-ils. Aidez nous : CLIQUEZ ICI

Recherche

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer