Publié le 14 Mai 2021

Hypocrisie : Hidalgo, l’amie du terroriste Abbas, approuve l’interdiction par Darmanin des manifs anti-Israël à Paris

La Maire de Paris Anne Hidalgo a affirmé vendredi approuver l’interdiction demandée par le ministre de l’Intérieur, Gérald Darmanin, des rassemblements anti-Israël prévus samedi à Paris et dans toute la France.

Nous avons besoin de votre aide, de vos dons, aussi modestes soient-ils. Aidez nous : CLIQUEZ ICI

“Je pense que nous avons connu en 2014 une manifestation extrêmement violente, très difficile. La situation est très tendue, je pense que c’est une décision sage que j’approuve. Je soutiens que compte tenu du contexte difficile, inflammable, de cette tentation que nous connaissons depuis toujours d’importer le conflit israélo-palestinien ici, en France et à Paris”, a-t-elle déclaré au micro de nos confrères de RadioJ.

Ces derniers jours, Anne Hidalgo a refusé catégoriquement de retirer la médaille de Ville de Paris qu’elle a décernée en 2015 au dirigeant palestinien Mahmoud Abbas, alors que le mari d’une Franco-israélienne massacrée en décembre 2020 par un terroriste palestinien lui demandait de retirer cette distinction en raison des salaires versés par le chef de l’Autorité palestinienne à l’assassin de sa femme et aux auteurs d’attaques terroristes.

Alors que chaque semaine des rassemblements pro-terroristes palestiniens se tiennent à Paris, Anne Hidalgo n’a jamais rien fait de concret pour s’y opposer.

La Rédaction Le Monde Juif .info | Photo : DR

————— IMPORTANT —————

Nos infos sont gratuites mais il y a un travail derrière et des charges. Nous avons besoin de votre aide, de vos dons, aussi modestes soient-ils. Aidez nous : CLIQUEZ ICI

Recherche

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer