Publié le 18 Avr 2021

L’avocat Klugman reproche à Macron d’avoir réclamé un procès pour Sarah Halimi

L’avocat Patrick Klugman a fustigé vendredi l’intervention du président Emmanuel Macron dans l’affaire Sarah Halimi.

Nous avons besoin de votre aide, de vos dons, aussi modestes soient-ils. Aidez nous : CLIQUEZ ICI

Listant une série « d’avanies et de catastrophes » dans cette affaire qu’il compare au « Titanic », l’avocat reproche, entre autre, au chef de l’Etat d’avoir appelé de ses vœux à un procès dans cette affaire.

« Ne manquer que le Président de la République, chef du pouvoir exécutif, garant de l’indépendance judiciaire, prenant partie dans une affaire en cours et réclamant un procès contre la lettre de la Constitution », a-t-il expliqué dans sa chronique du vendredi au micro de la radio juive RCJ.

L’avocat dénonce également « qu’une large partie de la communauté n’a bruyamment parlé que de la non prise en compte de l’antisémitisme dans ce dossier ». « Or, je le dis, ce n’est pas ici le problème. C’est si vrai, que la chambre d’instruction de la Cour d’appel de Paris a déclaré que le crime était antisémite même si l’auteur devait être tenu pour irresponsable », a-t-il souligné.

Fin mars déjà, l’avocat avait provoqué l’indignation au sein de la communauté juive après avoir comparé les réunions interdites aux Blancs à celle des rescapés de la Shoah. Devant le tollé suscité, Patrick Klugman s’était vu contraint de présenter ses excuses.

La Rédaction Le Monde Juif .info | Photo : DR

————— IMPORTANT —————

Nos infos sont gratuites mais il y a un travail derrière et des charges. Nous avons besoin de votre aide, de vos dons, aussi modestes soient-ils. Aidez nous : CLIQUEZ ICI

Recherche

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer