Publié le 1 Avr 2021

L’AFPS demande à Macron de soutenir l’enquête de la CPI contre Israël

L’organisation anti-israélienne française AFPS, qui dispose de nombreux soutiens au sein de la diplomatie française, demande au président français Emmanuel Macron de soutenir l’enquête de la Cour pénale internationale visant Israël accusé d’avoir perpétré des crimes de guerre contre les Palestiniens en 2014.

Nous avons besoin de votre aide, de vos dons, aussi modestes soient-ils. Aidez nous : CLIQUEZ ICI

« Nous appelons la France à prendre ses responsabilités en agissant concrètement pour le respect des droits des Palestiniens, en portant haut la demande de mettre fin à l’impunité de la politique israélienne, et à soutenir l’initiative de la Cour pénale internationale visant à enquêter sur les crimes commis en Territoire palestinien occupé », exhorte l’AFPS dans un communiqué.

Mi-mars, le président israélien Reuven Rivlin a effectué une visite officielle en France pour tenter de convaincre son homologue français pour qu’il s’oppose à l’enquête. « Le droit international ne peut pas équivaloir à un pacte suicidaire. C’est un dilemme auquel d’autres États démocratiques, dont la France, seront confrontés dans leur lutte contre le terrorisme à travers le monde », a-t-il mis en garde.

Une enquête des Nations unies conclut qu’une frappe aérienne conduite par l’armée française au Mali en janvier a tué 19 civils réunis pour un mariage, et non pas seulement des jihadistes, comme l’a soutenu Paris jusqu’alors.

La Rédaction Le Monde Juif .info | Photo : DR

————— IMPORTANT —————

Nos infos sont gratuites mais il y a un travail derrière et des charges. Nous avons besoin de votre aide, de vos dons, aussi modestes soient-ils. Aidez nous : CLIQUEZ ICI

Recherche

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer