Publié le 4 Avr 2021

Klugman regrette avoir comparé les réunions non-mixtes à celles des rescapés de la Shoah

L’avocat socialiste Patrick Klugman s’est vu contraint d’exprimer des regrets après avoir comparé les réunions non-mixtes à celles des rescapés de la Shoah, en défense de son amie Audrey Pulvar candidate aux élections régionales.

Nous avons besoin de votre aide, de vos dons, aussi modestes soient-ils. Aidez nous : CLIQUEZ ICI

“Dans le lot des critiques, je suis obligé d’entendre celles des amis sincères et des gardiens du temple de cette mémoire dont je suis aussi comptable et qui n’ont pas compris ma comparaison. Pour ce motif, je regrette d’en avoir fait usage”, a-t-il dit lors de sa chronique vendredi chez nos confrères de RCJ.

Le Monde Juif .info a été mardi le premier média à s’indigner de la comparaison. “Personne ne peut nier l’importance qu’à revêtue le témoignage de rescapés de la Shoah, à la fois dans l’appréhension de l’ampleur du crime que dans sa transmission. Or, pendant des décennies, les rescapés survivants, qui finiront par accorder un temps et une énergie considérables à aller à la rencontre des collégiens et des lycéens, ne pouvaient pas parler, y compris à leurs propres enfants. Il n’y a que dans certaines amicales d’anciens déportés que la parole était libre, et libre d’ailleurs, pour chacun, de se comprendre sans avoir besoin de parler. Ces réunions étaient fondamentales et elles ont sans doute contribué à forger plus tard la capacité de dire, de témoigner et de partager avec le plus grand nombre. L’exemple de la parole des rescapés de la Shoah illustre de manière éclairante le cheminement d’une parole d’un entre-soi où elle va être posée pour que plus tard elle puisse être appréhendée par tous. Ainsi, la réunion non mixte n’est pas une fin mais un outil qui peut être utile pour des victimes. Cette distinction est essentielle”, avait-il écrit dans une tribune publiée dans le journal Le Monde.

La Rédaction Le Monde Juif .info | Photo : DR

————— IMPORTANT —————

Nos infos sont gratuites mais il y a un travail derrière et des charges. Nous avons besoin de votre aide, de vos dons, aussi modestes soient-ils. Aidez nous : CLIQUEZ ICI

 

Recherche

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer