Publié le 11 Avr 2021

Juif torturé en Turquie : l’avocat Goldnadel clashe la diplomatie française, “La France est intervenue plus rapidement pour le terroriste Hamouri”

 

L’avocat Gilles-William Goldnadel a fustigé dimanche l’inertie de la diplomatie française concernant le sort de Fabien Azoulay, un Français de confession juive détenu en Turquie et torturé en raison de sa religion et de son orientation sexuelle (LGBT).

Nous avons besoin de votre aide, de vos dons, aussi modestes soient-ils. Aidez nous : CLIQUEZ ICI

“Je rappellerai, pour comparer, , que la France et ses plus illustres mandataires étaient intervenus plus prestement en faveur du franco-palestinien Hamouri , emprisonné en Israël dans des conditions autrement plus humaines , après avoir reconnu avoir tenté d’assassiner un rabbin”, a-t-il écrit sur Twitter.

Le député Meyer Habib, en charge notamment des Français de Turquie, a indiqué saisir le président Emmanuel Macron. “Notre ambassadeur en Turquie m’a assuré que la France agissait mais qu’une dette judiciaire devait être réglée, ce que la famille conteste”, a-t-il ajouté.

Fabien Azoulay, 43 ans, a été condamné en 2017 à 16 ans de prison pour avoir consommé un produit stimulant dont il ignorait l’interdiction sur le sol turc où il séjournait pour se faire poser des implants capillaires.

“Il a été violé, battu, brûlé. Il est l’objet de vexations du fait de son orientation sexuelle, notamment de la part de détenus radicalisés. Il subit des scènes de conversion forcée à l’islam car il est de confession juive. Il en a perdu le sommeil”, dénonce son avocat François Zimeray.

Lors de sa condamnation, la famille de Fabien n’avait pas souhaité médiatiser l’affaire, préférant privilégier la diplomatie française, mais les démarches sont au point mort. Les avocats du détenu en appellent au chef de l’Etat mais l’Élysée renvoie la famille et les avocats au ministère des Affaires étrangères qui fait savoir que ses services sont “pleinement mobilisés sur le sort de ce Français” et s’enquièrent régulièrement de sa situation et “de sa demande de transfèrement”. Ils soulignent aussi sans en préciser la fréquence que “notre compatriote fait l’objet de visites consulaires” en détention.

Rappelons que le président français est personnellement intervenu à plusieurs reprises auprès du Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu pour obtenir la libération du terroriste franco-palestinien Salah Hamouri.

La Rédaction Le Monde Juif .info | Photo : DR

————— IMPORTANT —————

Nos infos sont gratuites mais il y a un travail derrière et des charges. Nous avons besoin de votre aide, de vos dons, aussi modestes soient-ils. Aidez nous : CLIQUEZ ICI

Recherche

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer